[] []
Accueil| Publications| Revue de presse de la CGL| REVUE DE PRESSE DE LA CGL DU 01/02/24 au 14/02/24

REVUE DE PRESSE DE LA CGL DU 01/02/24 au 14/02/24

LOGEMENT

1. Refus de crédit immobilier : une seconde chance bientôt accordée ?

Fortement encouragés par la Banque de France et Bercy, les banques françaises vont mettre en place un dispositif de « revue » des demandes de crédits immobiliers refusées, a annoncé mercredi 31 janvier leur fédération professionnelle, dans un contexte de crise de l’immobilier.

LIRE LA SUITE SUR LEFIGARO.TV

(photo : AlexanderStein / Pixabay)

 

 

 

 

2. Logement : des modèles d’habitats plus abordables et solidaires

Habitat participatif, coopératives d’habitants, BRS (bail réel solidaire), OFS (organismes fonciers solidaires) ...il existe des modèles d’habitats alternatifs pour des logements moins chers et qui proposent des solutions innovantes. Emission Figaro Immo.

LIRE LA SUITE SUR LEFIGARO.FR

(photo : Jarmoluk / Pixabay)

 

 

 

 

POLITIQUE DU LOGEMENT

3. sidération et colère des associations après la nomination de Guillaume Kasbarian, auteur de la loi « antisquat »

La nomination du député Renaissance Guillaume Kasbarian, auteur d’une des lois les plus répressives sur les expulsions locatives, comme ministre délégué au Logement a fait l’effet d’un séisme parmi les associations mobilisées sur le terrain. Elles dénoncent « une provocation » alors que le logement connaît une crise historique.

LIRE LA SUITE SUR LHUMANITE.FR

(photo : Fill / Pixabay)

 

 

 

 

4. Loi ZAN : ces 20 villes qui seront particulièrement pénalisées

D’après les calculs d’Arthur Loyd, plus de 100.000 hectares vont manquer en France métropolitaine d’ici à 2030, avec l’application de cette loi qui vise à lutter contre l’étalement urbain. Les conséquences se feront notamment ressentir dans le Grand Ouest.

LIRE LA SUITE SUR LESECHOS.FR

(photo : Jackmac34 / Pixabay)

 

 

 

 

Adhérez à la CGL

En adhérant à la CGL vous intégrez une organisation agréée par l’Etat comme organisation de défense des consommateurs qui représente les habitants et qui est présente dans plusieurs instances face aux bailleurs, promoteurs et pouvoirs publics.


Dans ce numéro :

 

ANALYSE : La libéralisation du marché de l’énergie

LÉGISLATIF : La décence du logement

ACTUALITÉ : Expulser les émeutiers

> Abonnez-vous